Spectacle de danse ou la galère des chignons...

Depuis toute petite Crapulette se prend pour : une princesse.
Normal pour une petite fille, me direz-vous ! Alors forcément, quand il a fallu choisir un sport, son choix s’est tourné vers la danse. Après 2 années d’éveil corporel, elle a enfin intégré le cours de "Classique". Vous savez, le cours où toutes les élèves sont habillées de la même façon, avec le justaucorps, le collant et les chaussons assortis. Heureusement, sa professeur est charmante. Nous avons évité le cliché de la prof de danse psychorigide qui bat la mesure avec une canne. Mais la discipline est stricte. Il faut bien ça pour se faire obéir par des petites filles de 7 ans.

L’année scolaire touchant à sa fin, je serai bientôt conviée, avec les autres parents, au traditionnel spectacle de fin d’année de l’école de danse. Assise bien sagement dans le théâtre de la ville, je pourrai y admirer ma progéniture et m’émerveiller devant ses prouesses (ou pas, mais on fera comme si !). Mais avant, il faut en passer par la coiffure du spectacle. Si toute l’année j’ai réussi à grand renfort de pinces et chouchous à lui faire tenir ses cheveux fins et récalcitrants, ce soir-là je devrai rendre sa chevelure impeccable et réussir un chignon boule volumineux sans laisser dépasser un cheveu... Heuu ! Comment dire, je ne suis pas coiffeuse et pas non plus très douée pour faire 2 couettes symétriques ! Alors un chignon parfait, je ne vous raconte pas...

Heureusement, Zoé est passée par là avant moi ! Et en reine du bon plan, elle m’a envoyée chez Claire’s à Mc Arthur Glen. Grâce à elle, j’ai pu y trouver des artifices et de nombreux accessoires à cheveux qui feront de moi une pro du chignon !

Crapulette va crier, je le sais, quand je vais lui lisser les cheveux. Mais foi de Zélie, pas une mèche ne s’échappera ! Et si elle râle, l’année prochaine, elle fera du hip-hop : au moins là, pas de chignon !

Crédit photo logo : Oh my danse !