Vive les embruns ! Les bottes ! Et les cirés !

Comme tout un chacun, nous adorons partir en vacances.
Après le ski en février, notre prochaine destination sera plus économique : l’appartement familial en Bretagne. Dans le Morbihan plus précisément.

Quelque soit le temps, clément ou pas, cela m’importe peu. L’essentiel est de s’oxygéner et de respirer le bon air marin, comme le disait si bien ma grand-mère...

Car étant d’origine bretonne, la pluie ne m’a jamais fait peur et j’ai même un petit côté sadique en emmenant mari et enfants au bord de mer à la moindre tempête. Protégés du vent par nos cirés, les oreilles au chaud sous un bonnet, nous voilà partis à l’assaut de la côte sauvage ! Il n’y rien de plus beau, selon moi, que de voir l’océan déchaîné, s’écraser contre les rochers, laissant un mur d’embruns engloutir tout sur son passage. Le bruit des vagues et l’odeur iodée me laissent toujours admirative face à la nature. Comment peut-on ne pas se sentir minuscule devant ce spectacle ?
Mais s’il fait beau, vous me retrouverez dans les rochers avec mes filles, bottes aux pieds, épuisette à la main en train de transmettre la joie de la pêche aux crevettes à ma progéniture.
Et que dire des balades au milieu des cromlechs et autres menhirs ! Car si la Bretagne est connue pour sa gastronomie dont je raffole (galettes, kouign-amann, potées...), n’oubliez pas que c’est avant tout une terre de légendes... Il faut profiter de cette ambiance si particulière pour initier les enfants aux récits ancestraux dont les druides, Arthur et Merlin, sont les personnages principaux.

Je m’égare, je m’égare... Une chose est sûre : vareuses et marinières seront de sortie. Et promis, s’il me reste une place dans mon emploi du temps, j’irai découvrir le savoir-faire d’Armor Lux à Quimper et vous ferai part de ma visite dans son magasin d’usine !