Le Made in France a-t-il de l’avenir ?

Il y a quelques temps, j’ai regardé un documentaire sur une chaine cryptée bien connue.
Il s’agissait pour un journaliste de vivre une année en consommant uniquement des produits fabriqués en France. C’est à dire manger, s’habiller, se meubler, se cultiver et se déplacer 100 % français. Impossible, trop cher, me direz-vous ! La vérité est autre... Il semble que selon les secteurs d’activité et donc les produits recherchés, il est plus ou moins facile de trouver du Made in France.

L’alimentation reste le plus simple : une année de denrées françaises revient tout simplement à mieux manger et mieux consommer. Comme il est impossible de trouver fraises françaises en hiver, on se tourne naturellement vers les produits de saison. On retrouve le plaisir des recettes d’antan. Et devenir locavore peut rendre fier !
Le plus compliqué vient des plats préparés et des douceurs industrielles si vous y êtes accro : même s’ils sont "élaborés" en France, rien n’indique la provenance des matières premières... A bannir donc ! Pour le thé, le café, le chocolat..., il faut regarder du côté de l’Outre-Mer. Mais bon, comme le dit si bien Crapulette : "Rien ne vaut un bon gâteau fait maison !" Et des bonbons, on en fabrique encore beaucoup dans l’Hexagone !

Pour l’habillement... Hum hum ! Là, ce qui devient compliqué, c’est de savoir où trouver des marques qui produisent encore chez nous. Il y en a, mais les prix peuvent freiner certains consommateurs (pour y succomber régulièrement, ce n’est pas plus cher que les grandes marques de prêt-à-porter à la mode et la qualité tient dans le temps). Nous avons, pour vous, répertorié quelques marques qui possèdent des magasins d’usine, donc à des prix abordables.

Il ne faut pas non plus négliger les jeunes créateurs (que l’on peut découvrir sur de nombreux salons) et les e-shops. La question que se posent certaines personnes est : peut-on être à la mode avec du textile français ? Sans complexe, je vous dis OUI ! Et même plus... Il est de bon ton de découvrir les créateurs français avant qu’ils ne soient copiés ! Vous aurez une longueur d’avance sur la mode !

Au niveau de la maison : canapé, literie, linge de maison, meubles... On trouve si l’on cherche, mais les différences de prix sont énormes. Seulement, une table à monter d’une marque suédoise fabriquée à l’autre bout du monde n’est pas faite pour être transmise à vos enfants, alors qu’un vaisselier en pin massif ou un lit-bateau en chêne, si (je parle en connaissance de cause, Chérinette dort dans un lit qui a accueilli les rêves de son grand-père...) !
Par contre, nous sommes dans un domaine où l’esthétique entre en jeu. Il peut être compliqué de trouver son bonheur, j’en conviens. Le choix est assez restreint et on se retrouve vite avec un intérieur campagnard ou rétro. Si c’est une question de principe, on y arrive ! Concernant la décoration, comme pour l’habillement, cherchez du côté des artisans aux doigts de fée !

Là où le bât blesse, ce sont l’électroménager et les transports... Impossible de trouver un réfrigérateur français ! Heureusement, il reste quelques usines qui produisent des robots multifonctions, des machines à laver, des enceintes. On peut même trouver une tablette tactile française ! C’est en tout cas le domaine sur lequel le journaliste a eu le plus de mal ! Un vélo, une mobylette, une voiture 100 % Made in France, c’est un luxe !

Dans la vie de tous les jours, accordez-vous de l’importance à la provenance de vos produits ? Pour ma part, de plus en plus ! Mais, il est impossible pour moi de me couper des avancées technologiques, comme mon téléphone portable ou mon ordinateur sur lequel j’écris en ce moment cet article !